Quel bambou planter

Le bambou est adapté pour de nombreuses utilisations, en pleine terre ou en pot sur un balcon, en bacs sur une terrasse, etc. Il existe une quarantaine de genres différents et une dizaine de variétés pour le jardin. Ils peuvent atteindre 40 mètres pour les plus grands, quand d’autres ne font que quelques centimètres ! Comment planter un bambou et quelle espèce choisir ? Comment l’entretenir et le tailler? On vous dit tout.

La plantation du bambou

La plantation du bambou est une étape cruciale pour son bon développement. Celle-ci est effectuée de préférence en automne, ou alors au printemps, mais avec un arrosage régulier les premiers temps. Il faut absolument éviter les périodes de gel ou de grandes chaleurs pour planter un bambou. Privilégiez un endroit ensoleillé. Par ailleurs, le bambou se plait dans tout type de sol, mais apprécie particulièrement une terre légèrement acide. Il peut être planté isolé, en bosquets, en bordure, en bac…

Attention toutefois, le bambou en pleine terre peut se montrer très envahissant. Pour éviter une invasion trop importante dans votre jardin, vous pouvez poser une toile au fond du trou, afin d’éviter le développement racinaire. Cette barrière anti-racine ou anti-rhizome doit descendre à 70 cm de profondeur et il faut la remonter jusqu’à 5 cm sur les rebords du trou de plantation.

Sinon, la plantation du bambou en pot permet d’éviter tout envahissement. Il faut toutefois prévoir un pot suffisamment grand pour qu’il puisse bien se développer. Il est important également que le pot soit percé, afin de pouvoir laisser s’écouler l’eau, s’il y a un surplus. Ajoutez un peu de terreau pour arbuste ou plante verte, ainsi que de l’engrais pour gazon, afin que la terre ne s’épuise pas.

Quel type de bambou planter sur un balcon, une terrasse ou un jardin ?

Il est tout à fait possible de cultiver du bambou sur un balcon, en jardinière, pour servir de brise-vue et réduire ainsi, le vis-à-vis. Il existe plusieurs espèces de bambous de petite taille, adaptés à cette utilisation, parmi lesquelles : le Pleioblastus viridistriatus ‘Vagans ‘, le Pleioblastus shibuyanus ‘Tsuboï’, le Fargesia jiuzhaigou et le Fargesia rufa. Ces bambous vont de 1 à 4 mètres de longueur, sont résistants au froid et supportent les endroits mi-ombragés. Par ailleurs, la profondeur des jardinières doit être d’au moins de 35 cm. Il faut utiliser un substrat filtrant, ainsi qu’un engrais organique une fois par an. Laissez un espace de 30 à 50 cm entre deux touffes de bambou.

Une haie de bambou peut aussi vous protéger du vent sur une terrasse et préserver votre intimité. Le feuillage a l’avantage d’être persistant. Ainsi, il garde ses fonctions et reste décoratif toute l’année. Privilégiez des espèces de bambous poussant en touffe, comme les Fargesias. Il s’agit également de bambous non traçants, c’est-à-dire non envahissants. Investissez dans de gros contenants de 50 cm de profondeur minimum pour une installation définitive. Un bon drainage est important : ouverture des trous sous les bacs et lit de billes d’argile. Vous pouvez par ailleurs utiliser du terreau pour plantes en bac, prêt à l’emploi.

Dans un jardin, le choix du bambou se fait en fonction de différents critères : l’effet recherché, la place disponible, la résistance au froid, l’aspect décoratif, le type de sol, le climat de la région… Vous pouvez tout à fait mélanger plusieurs espèces de bambou pour le côté effet déco. Parmi les plus belles chaumes colorées (tiges), on citera notamment le Phyllostachys nigra aux chaumes noirs et le Phyllostachys aurea ‘Flavescens inversa’ aux chaumes striés de jaune. D’autres espèces ont un feuillage panaché comme le Phyllostachys aurea… En tout cas, pour un petit jardin, pensez au Fargesia qui n’est pas envahissant. Par ailleurs, le Pleioblastus distichus est conseillé pour les terrains rocailleux, le Phyllostachys flexuosa pour le bord de mer…

L’entretien du bambou

Le bambou a besoin d’un arrosage très important au moment de la plantation et lorsque la terre est sèche. Par ailleurs, pour résister aux gelées, il est conseillé d’installer un paillage juste avant la saison d’hibernation du jardin. Un bon paillis peut aussi permettre d’éviter la pousse de mauvaises herbes et de conserver un sol frais pendant l’été.

Par ailleurs, vous pouvez éventuellement ajouter un peu d’’engrais de mars à octobre : un engrais pour gazon conviendra parfaitement. En pleine terre, un épandage de compost suffit généralement pour conserver un sol riche. Quant à la taille du bambou, celle-ci n’est pas indispensable. Au besoin, retirez les tiges abîmées et taillez-les au printemps si nécessaire.

Globalement, les bambous sont très robustes et ne demandent quasiment aucun soin une fois bien plantés. Il faut néanmoins les protéger des attaques de pucerons, cochenilles et autres araignées rouges. Différentes solutions s’offrent à vous : l’eau savonneuse, les plantes répulsives, les insecticides…

Les caractéristiques du bambou

Caractéristiques bambou

Famille : Poacées (anciennement Graminées)
Origine : Asie du Sud-Est
Type de plante : plante vivace/arbustive
Quelques espèces : Pleioblastus pygmaeus, Sasaella masamuneana, Indocalamus tesselatus, Phyllostachys aurea ‘Holochrysa’, Fargesia nitida ‘Nymphenburg’, Phyllostachys aureosulcata…
Utilisation : en pot, en pleine terre, en massif, en haie, en intérieur…

Hauteur : de quelques centimètres pour les bambous nains et jusqu’à 40 mètres pour les géants
Exposition : ensoleillée
Type de sol : tout type de sol, de préférence une terre légèrement acide.
Feuillage : persistant
Plantation : octobre à mai
Sol : tout type de terre, mais éviter les terrains trop calcaires
Rusticité : très robuste (résistent jusqu’à -20°C)
Arrosage : 15 à 10 litres d’eau tous les 15 jours la première année dans un jardin, puis en cas de sécheresse longue. En bac, arrosage en toute saison de façon plus régulière.
Amendement : ne pas en abuser
Croissance : très rapide (la taille maximale est atteinte la première année)
Taille : supprimer les vieux chaumes, à la base, en hiver
Méthode de multiplication : division de la touffe, bouturage avec un rhizome de 4 ans
Parasites : pucerons, cochenilles, araignées rouges…

 

Téléchargez la fiche d’identité du bambouTélécharger la fiche d'identité au format PDF

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail