Le retour du printemps signe bien souvent le commencement des travaux de rafraîchissement au jardin. Vous souhaitez une belle terrasse pour l’été ? Voici comment faire une dalle en béton pour votre terrasse.

Couler une dalle en béton n’est pas un chantier particulièrement complexe. En revanche, il est nécessaire de respecter certaines étapes et certaines règles de construction.

Quel outils pour faire une dalle en béton pour une terrasse ?

Pour faire une dalle béton pour terrasse, certains outils sont indispensables :

  1. Un mètre pour calculer les dimensions, un niveau à bulle pour vérifier l’inclinaison du terrain.
  2. Une pelle, une bêche, un râteau ainsi qu’une règle de maçon.
  3. Louer une bétonnière vous facilitera la tâche pour préparer le béton. Pour réaliser le béton, vous aurez besoin de gravillons, de sable et de ciment.
  4. Des planches de coffrage.
  5. De l’huile de coffrage pour détacher les planches un fois le béton séché.
  6. Un film plastique qui évite remontée d’humidité et évaporation de l’eau du béton dans le sol.
  7. Du treillis soudé pour renforcer la structure de votre terrasse.

Dalle béton pour terrasse : la préparation de l’emplacement

La première étape pour réaliser votre dalle béton pour terrasse ? Préparer l’emplacement de cette dalle en béton.

  1. Traçage au cordeau : mesurez la surface de la dalle en béton
  2. Décaissement : il devra être de 20 cm minimum (il est de coutume que la dalle dépasse légèrement la surface du terrain – environ 5 centimètres -). A anticiper !
  3. Préparer un hérisson : le fond de la fouille devra être recouvert d’un lit de pierre de 10 cm. Ratissez la pierraille afin de bien la répartir puis recouvrez-la d’un mélange de gros sable et de gravillons sur environ 2 à 3 cm d’épaisseur. Pour terminer cette étape dans les règles de l’art, utilisez une dame de maçon afin de bien tasser la surface.

Deuxième étape pour couler une dalle béton : la réalisation du coffrage

Couler une dalle béton pour votre terrasse implique aussi de réaliser un coffrage :

  1. Les planches doivent être positionnées à l’intérieur de la surface décaissée et bien calées. Prenez soin de choisir des planches bien épaisses (27 mm) pour éviter toutes déformations lors du séchage du béton. Notez que le bord supérieur des planches doit correspondre avec la hauteur de la dalle.
  2. Prévoir l’écoulement : votre terrasse sera soumise aux intempéries. Il est important que le coffrage suive une légère pente (1 cm maximum) en direction du sens d’écoulement des eaux de pluie.
  3. Si vous prévoyez une terrasse dans le prolongement de votre maison, son niveau – revêtement compris – ne devra pas dépasser le seuil de la baie vitrée ou de la porte, mais être à 2 ou 3 cm en dessous, sinon gare aux inondations !
  4. Pour éviter les remontées humides, recouvrez le hérisson d’une feuille polyane. Attention à couvrir également la face intérieure des planches de coffrage.
  5. Pensez à favoriser la dilatation du béton à l’aide de joints spécifique

Dalle beton coffrage4

Troisième étape pour réaliser une dalle béton : la mise en place de l’armature

La mise en place de l’armature pour réaliser une dalle béton s’effectue à l’aide d’outillages spécifiques au BTP (meuleuse, pince coupante, etc.). Découpez le treillis soudé et surélevez-le de 4 à 5 cm rapport au sol.

Quatrième étape : le coulage du béton

Après avoir soigneusement préparé votre béton – dans les bonnes proportions – dans une benne à béton, basculez la cuve pour remplir la brouette et coulez la dalle. Versez et égalisez au fur et à mesure en tirant la règle. Terminez le lissage à la taloche en faisant des mouvements circulaires.

Maçon finissant sa chape

La dalle de béton de votre future terrasse est coulée. Il ne vous reste plus qu’à patienter : 24 heures avant de décoffrer et de pourvoir marcher dessus, 2 mois si vous envisagez de la recouvrir d’un revêtement.

I Crédits Photos : franceabris.com I

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail