Plantes de rocaille

Comment choisir sa plante pour rocaille ? Ces plantes – souvent vivaces – se plaisent particulièrement bien sur les terrains accidentés et escarpés évoquant les zones montagneuses. Souvent rustiques, elles embelliront votre jardin avec un aménagement original qui mêlera couleurs des fleurs et arbustes et éléments minéraux : pierre, rochers ou murets. Nos conseils pour choisir vos plantes de rocaille et aménager votre parterre.

Comment choisir ses plantes de rocaille ?

Les plantes les plus adaptées à la confection d’une rocaille sont celles qui s’accommodent d’un terrain sec et pauvre, à l’instar des bruyères, de la lavande, de la corbeille d’argent, de la gentiane ou de l’hellébore de Corse. En fonction du climat qui règne dans votre région, de l’exposition du terrain et de vos goûts, vous opterez pour des plantes de rocaille adaptées à votre jardin.

L’exposition de votre jardin

Si votre jardin est exposé au soleil, optez pour la lavande, mais aussi le thym, la menthe, le romarin ou encore la sauge officinale. En général, toutes les plantes aromatiques se plaisent dans les rocailles à terrain sec. Niveau arbustes, misez sur le millepertuis ou la clématite.

Pour une exposition mi-ombre, le rhododendron, le narcisse, le géranium vivace, l’oseille ou le crocus, qui fleurit en tout début de printemps, seront parfaits.

Enfin, si votre rocaille est complètement à l’ombre, choisissez l’euphorbe, l’aspérule odorante, le saxifrage, le cyclamen ou l’azalée.

Le climat de votre région

Selon le climat, vous ne pourrez pas faire pousser toutes les plantes de rocaille :

  1. Climat océanique : peut-être l’un des plus propices à la confection d’une rocaille. Quasiment toutes les plantes précédemment citées se plairont dans cet environnement aux températures douces et aux précipitations souvent abondantes.
  2. Climat montagnard : une rocaille créée dans les Alpes, les Pyrénées, le massif central, le Jura, les Vosges ou les montagnes corses implique un choix plus restreint. Si le rhododendron demeure la plante symbole de ce climat, vous pouvez également planter du thym, des œillets d’Inde, des narcisses et la quasi-totalité des plantes aromatiques : sarriette, oseille, origan…
  3. Climat méditerranéen : plus encore que le climat océanique, les températures du sud de la France constituent le paradis de la rocaille. Restez classique avec de la lavande, du romarin ou des plantes aromatiques. Ou innovez en plantant des variétés fleuries comme la renoncule, le gerbera, la jacinthe ou l’allium.
  4. Climat continental : privilégiez des plantes reconnues pour leur rusticité, les températures négatives y étant légion en hiver. On peut citer l’hellébore, la plupart des plantes aromatiques, le crocus et le perce-neige qui fleurissent dès que la neige fond ou encore le lys, le colchique ou l’iris.

Le niveau d’entretien de vos plantes

Vous souhaitez des plantes de rocaille d’entretien facile ? C’est le cas de la plupart des plantes comme le rhododendron, la lavande, la menthe, l’origan, la sauge officinale, le millepertuis… Aucune taille n’est nécessaire et l’arrosage est réduit à sa plus simple expression, à part en cas de sécheresse.

L’anémone, le thuya, le cotoneaster, le cyclamen ou l’asphodèle font partie des plantes moyennement faciles à entretenir. Elles exigent des soins réguliers et/ou un arrosage fréquent.

Enfin, quelques plantes de rocailles sont difficiles à entretenir et sont réservées aux jardiniers expérimentés. C’est le cas du protea, de la calanthe, du cactus Copiapoa ou de l’arganier. Il s’agit souvent de plantes exotiques qui sont de toutes façons assez compliquées à faire pousser sous nos latitudes.

Comment créer une rocaille dans un jardin ?

La rocaille est un savant mélange de terre, de roches et de plantes qui forment un tout harmonieux. Le plus simple est d’utiliser des roches ou cailloux extraits de votre propre jardin, à la faveur d’un désherbage ou lorsque vous avez retourné la terre de votre potager. Si la zone prévue ne dispose pas de suffisamment de terre vous devrez en apporter une quantité supplémentaire. Votre rocaille est sur un terrain en pente ? Alternez grosses pierres – disposées dans le sens inverse de la pente – et petits cailloux pour maintenir l’ensemble.

Veillez à ce que le sol soit bien drainé pour que vos futures plantes ne manquent de rien. Sur les terrains argileux, qui abritent une terre collante, il faudra sans doute ajouter du sable et du terreau pour que l’arrosage donne la pleine mesure de son efficacité.

Comment planter les plantes de rocaille ?

Dans une rocaille, on plante généralement les variétés basses à l’arrière-plan et les tapissantes au premier plan pour accentuer le relief de l’ensemble. Avant de mettre les plantes en terre, trempez leurs mottes dans l’eau.

Au début, vous devrez arroser régulièrement votre rocaille pour que vos jeunes plants s’épanouissent. Au printemps, désherbez le parterre. N’oubliez pas d’effectuer un paillage pour maintenir l’humidité des plantes l’été et les protéger du froid en hiver.

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail