comment retourner la terre

Pour retourner la terre il faut des outils spécifiques comme la bêche plate, la fourche bêche, la grelinette, le croc, la serfouette, la binette ou le râteau. Travailler la terre avant d’effectuer ses plantations est un geste aussi vieux que le jardinage. C’est ce que l’on appelle « bêcher », cette action qui vise à aérer la terre et ôter racines et cailloux. Si certains remettent aujourd’hui en cause cette pratique, voici les outils à utiliser pour retourner et aérer la terre, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Les différentes bêches

La bêche plate

Cet outil rectangulaire, doté d’une nervure dans le sens de la hauteur, est le plus classique que l’on connaisse. La partie en contact avec le sol est limée régulièrement, pour conserver son aspect tranchant. La bêche droite est utilisée pour les terres argileuses, la bêche courbée pour les terres sableuses. La bêche s’utilise verticalement, le côté tranchant dans le sol. Efficace, cet outil possède l’inconvénient d’être dangereux pour les petits animaux vivant dans la terre, tels les lombrics.

La fourche bêche

Moins agressive que la bâche plate, la fourche bêche est un outil muni de quatre dents plates, d’une longueur de 25 à 30 cm. Elle permet de travailler une terre lourde voire un terrain en friche qui va être mis en culture.

La fourche bêche peut également être utilisée simplement pour les tâches suivantes :

  • Ameublir la terre en profondeur sans la retourner
  • Récolter des pommes de terre ou des légumes racines
  • Déraciner les mauvaises herbes
  • Creuser un trou de plantation.

Dans ce genre d’utilisations, la fourche-bêche s’apparente à la grelinette.

La grelinette, efficace et écolo

La grelinette, justement, est un outil pour aérer la terre doté de deux manches très espacés et de trois à cinq dents. Elle tire son nom de son inventeur, Jean Grelin. La « grelinette » est aujourd’hui une marque déposée.

La grelinette est aujourd’hui l’outil emblématique du jardinage bio. En effet, cet outil, moins agressif que les précédents, décompacte la terre sans la retourner. De fait, l’activité biologique des différentes couches du sol est préservée.

Pour utiliser la grelinette, il suffit de l’enfoncer dans le sol puis de ramener les manches vers l’avant et vers l’arrière, tout en gardant le dos bien droit. Une technique beaucoup moins fatigante que le bêchage traditionnel.

Grâce à l’espacement de ses dents, la grelinette est parfaite pour effectuer les tâches suivantes :

  • L’arrachage des mauvaises herbes traçantes et rampantes.
  • L’enfouissement des engrais verts.
  • La récolte des pommes de terre.

Seul inconvénient de la grelinette : son prix, nettement plus élevé que celui d’une fourche-bêche.

Les autres outils

Le croc (ou la griffe)

Le croc est un petit outil doté de quatre dents recourbées. Il est utilisé après le passage de la fourche-bêche ou de la grelinette, afin d’ameublir, émietter et niveler le sol avant les semis ou les plantations.

En plus d’aérer la terre, cet outil permet, grâce à sa forme crochue, de ramasser des racines ou d’enfouir engrais et compost.

La serfouette

La serfouette, c’est l’outil polyvalent par excellence. En effet, il est composé de deux fers : la panne, lame plate d’environ 8 cm, qui vise à sarcler (c’est-à-dire désherber en raclant le sol à la surface), mais aussi à creuser un trou, biner le sol (l’aérer) et butter les plantations. La langue, quant à elle, est une lame pointue qui sert à creuser des sillons, voire piocher.

La binette

Comme son nom l’indique, la binette sert à biner et désherber. Léger et facile à manier, cet outil est pourvu d’une lame de 15 cm qui doit être régulièrement affûtée.

Le râteau

Le râteau est l’outil le plus classique du jardinage. Doté de 10 à 18 dents, il peut être utilisé pour retourner la terre, à condition que ses dents soient droites. Le râteau sert à :

  • Préparer des rangs de culture
  • Affiner et égaliser la couche superficielle du sol
  • Recouvrir les semis.

A vous maintenant de répondre à la question : comment retourner la terre ? Utilisez les outils qui vous conviennent le mieux. Certains privilégieront les outils les plus efficaces, d’autres les moins fatigants. D’autres enfin auront pour principale préoccupation l’écologie.

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail