Planter un framboisier

Le framboisier ou la « Ronce du mont Ida », est un petit arbuste à fruits de la famille des Rosacées. Il se décline en de nombreuses espèces et se cultive assez facilement dans les jardins depuis la Renaissance. Son fruit, la framboise, est apprécié pour sa délicatesse, qui sublime tous les desserts grâce à sa texture légère… Découvrez comment planter un framboisier et en prendre soin ?

Quelles sont les différentes variétés de framboisier ?

On distingue deux grandes variétés de framboisier :

  • Les framboisiers remontants: ils fructifient deux fois dans l’année, de mi-juin à la fin juillet, puis en août jusqu’à mi-octobre. Figure dans cette variété, le framboisier Héritage, le framboisier Marastar, le framboisier Zeva ou encore, le framboisier jaune Fallgold.
  • Les framboisiers non remontants: fructifient une fois dans l’année, mais de manière abondante, en juin-juillet. Il est possible de récolter 3 à 4 kg de framboises par pied pendant un mois. On citera le framboisier Willamette et le framboisier Malling Promise.

Il est intéressant de mélanger ces deux variétés pour bénéficier d’une récolte prolongée. Selon les espèces, les fruits sont plus ou moins gros et sucrés, légèrement acidulés, très parfumés… On distingue des arbustes à framboises rouges et d’autres à framboises jaunes, qui sont tout autant comestibles et même délicieuses avec un bon goût sucré. Or, les oiseaux les évitent, ne les pensant pas mûres ! Crues, natures ou avec du sucre, en confiture, en pâtisserie, en coulis, en sorbet… Il existe de nombreuses façons de déguster la framboise !

Où et quand planter le framboisier ?

La plantation du framboisier s’avère assez facile. Il s’agit d’un arbuste rustique qui, à l’état sauvage, vit dans les sous-bois, ainsi que dans les lisières des régions montagneuses. Il pousse assez bien dans tout type de sol, mais se développera évidement mieux dans une terre légère, riche, fertile. Avant la plantation, il est par ailleurs conseillé d’effectuer un désherbage et de retirer les cailloux. En outre, privilégiez un endroit ensoleillé, sinon les framboises supportent le mi-ombragé.

Les framboisiers sont souvent vendus en racines nues et il est possible de les planter d’avril à octobre, en ligne. Il faut espacer les plants d’environ 80 cm les uns des autres, dans des trous d’environ 40-50 cm de profondeur, ainsi que de largeur, afin que la terre autour ne soit pas trop compacte. Il faut couper l’extrémité des racines du framboisier pour les rafraîchir et installer l’arbuste pas trop profond. Vous pouvez ajouter un peu d’engrais naturel, issu du compostage ou lombricompostage, avant de combler le trou avec la terre.

Les premières framboises apparaissent environ deux ans après la plantation, sauf pour les remontants qui peuvent donner quelques fruits dès le premier automne.

Comment entretenir un framboisier ?

Le framboisier est un arbuste rustique, très résistant au froid et peu exigeant. L’année suivant la plantation, il suffit de le laisser pousser naturellement. Puis les années suivantes, il est indispensable de réaliser une taille qui varie en fonction de la fructification :

  • Pour les framboisiers remontants : une taille en hiver, hors période de gel, au ras des cannes (rameaux) qui ont fructifié en début d’été. L’extrémité des cannes desséchées qui ont produit à la fin de l’été (elles produiront des framboises au début de l’été suivant) doivent également être supprimées.
  • Pour les framboisiers non remontants : en automne ou au printemps, une coupe au ras du sol des branches mortes qui ont fructifié pendant l’été. Et ne conserver qu’une petite dizaine de cannes pouvant produire le plus de fruits.

Par ailleurs, pour assurer une bonne fructification, vous pouvez ajouter un engrais spécial arbres fruitiers en automne et un engrais « petits fruits » au printemps, plus du compost. Concernant l’arrosage, comptez un arrosoir tous les deux jours, par arbuste, face aux grandes chaleurs l’été.

Les caractéristiques du framboisier

caractéristiques du framboisier

Famille : Rosacées
Type de végétal : arbuste fruitier, épineux, drageonnant et très rustique
Feuillage : feuilles dentelées vertes et caduques
Origine : Europe et notamment la Crète où se trouve le mont Ida, Asie tempérée (Turquie, Chine, Japon…)
Variétés : framboisier Marastar, framboisier Zeva, framboisier Héritage, framboisier Fallgod, framboisier Himpo Top, framboisier Sumo, framboisier Mailing Promise, framboisier Tulameen…
Hauteur : jusqu’à 2 mètres
Plantation : avril à octobre, en ligne, tous les 80 cm et dans des trous de 50 cm de profondeur
Sol : tout type de sol, de préférence une terre fertile, riche
Exposition : en plein soleil ou mi-ombre
Floraison : de mai à septembre, fleurs de couleur blanche
Récolte des framboises : deuxième année après la plantation, de juillet à octobre pour les remontants et en juin-juillet pour les non-remontants
Taille : en hiver pour les framboisiers remontants et en automne ou au printemps pour les framboisiers non remontants.
Arrosage : abondant en été
Amendement/fertilisation : compost au moment de la plantation, engrais au démarrage de la végétation notamment
Maladies : pourriture grise (taches blanchâtres sur les fruits), dessèchement, chancre
Parasites : le ver des framboises, pucerons

 

Téléchargez la fiche d’identité du framboisier Télécharger la fiche d'identité au format PDF

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail