plante escholtzia

Avez-vous essayé les plantes pour dormir ? L’escholtzia ou pavot de Californie présenterait des propriétés favorables au sommeil via ses fleurs et ses feuilles. Elles relaxent et favorisent la détente. Deux préalables à un endormissement facilité.

Quelles sont les vertus de l’escholtzia ?

Selon plusieurs études scientifiques, le pavot de Californie posséderait trois propriétés principales :

  1. Une vertu sédative. La plante favoriserait un endormissement plus rapide chez l’adulte comme chez l’enfant. Du côté des plus jeunes, le pavot de Californie diminuerait les réveils nocturnes, l’énurésie (pipi au lit) et les mauvais rêves.
  2. Une vertu anxiolytique. L’escholtzia combattrait l’anxiété et le stress, un peu comme le millepertuis.
  3. Une vertu antispasmodique qui soulagerait les troubles intestinaux : coliques, irritations intestinales, crampes d’estomac… Des maux qui empêchent souvent de s’endormir sereinement.

Le pavot de Californie possède d’autres propriétés secondaires. Il est notamment utilisé pour améliorer la mémoire et la concentration des personnes âgées. Ou alors contre les éraflures, les coupures et les douleurs musculaires grâce à ses propriétés analgésiques.

Comment consommer l’escholtzia ?

L’escholtzia se consomme de plusieurs manières :

  1. En infusion avec 5 grammes de parties aériennes séchées à infuser pendant un quart d’heure dans une tasse d’eau très chaude. A boire juste avant de vous coucher. Ce type de consommation ne sera toutefois pas efficace contre l’anxiété, les alcaloïdes qui donnent son effet anxiolytique à la plante n’étant pas solubles dans l’eau.
  2. En gélules en respectant le dosage mentionné sur la notice. En général, il faut prendre deux gélules de 100 grammes au dîner puis deux autres avant de se coucher.
  3. En teinture mère sous forme d’une dilution de 150 gouttes dans un verre d’eau.
  4. Enfin, le pavot de Californie peut être utilisé en externe pour soigner coupures et blessures légères.

La consommation de l’escholtzia demande quelques précautions. Nous vous conseillons de demander l’appui d’un phytothérapeute ou d’un praticien spécialisé. Surtout si vous prenez déjà un traitement médicamenteux contre l’anxiété, la dépression ou les troubles du sommeil. Quelques contre-indications existent. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent l’éviter. Pour les enfants, attendez qu’ils aient six ans et ne leur donnez la plante que sous contrôle médical.

Comment cultiver l’escholtzia ?

Il est très facile de cultiver l’escholtzia. Cousine du coquelicot, cette plante pousse aisément dans une bonne terre de jardin bien drainée et sous une exposition au soleil. Les semis s’effectuent au printemps aux mois de mars et avril ou alors à l’automne, si le climat est doux. Plantez le pavot de Californie là où vous aimeriez qu’il arrive à maturité puisqu’il supporte assez mal d’être repiqué. Pour un semis en pleine terre, espacez les pieds de 25 cm. En pot, préparez un mélange de sable et de terreau et drainez bien pour éviter que les eaux ne stagnent.

L’entretien de l’escholtzia est réduit à la portion congrue. En pleine terre vous n’aurez pour ainsi dire pas à vous en occuper. La suppression des fleurs fanées permettra de juguler la prolifération de cette plante qui se reproduit à vitesse grand V. En pot, un arrosage hebdomadaire est nécessaire en été. Le pavot de Californie n’a pas de prédateurs et se ressème seul d’année en année. La plante idéale pour constituer une chatoyante prairie fleurie.

Les caractéristiques de l’escholtzia

pavot de californie pour dormir

Type de plante : Fleur, plante à fleurs, fleurs comestibles
Famille : Papavéracées
Couleurs des fleurs : jaunes, orange, roses et rouges
Exposition : Soleil
Sol : sol calcaire, sableux ou caillouteux
Résistance : fragile, elle doit être abritée pendant la saison froide
Plantation : mars – avril, septembre à novembre
Mode de multiplication : semis
Floraison : de mai à octobre
Hauteur : 0,15 à 0,45 mètres
Maladies : aucune
Destination : balcon ou terrasse, prairie, couvre-sol, massif ou bordure, rocaille, potager

Téléchargez la fiche d’identité de l’escholtziaTélécharger la fiche d'identité au format PDF

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail