les bienfaits de la menthe poivrée

La menthe poivrée possède des bienfaits contre les maux de tête, les nausées et vomissements, la fatigue, la constipation, les problèmes de digestion ou les infections respiratoires.

Qu’est-ce que la menthe poivrée ?

Il s’agit d’une plante herbacée originaire du Moyen-Orient. Elle serait issue d’une hybridation entre la menthe aquatique et la menthe verte. Cette plante, généralement stérile, est propagée par ses stolons, organes végétaux de multiplication végétative, ou ses drageons, ces branches basses qui développent des racines par le bas du sol.

Comment utiliser la menthe poivrée ?

Aujourd’hui, il existe diverses variétés de menthe poivrée et elle est cultivée dans le monde entier. Si vous souhaitez en planter vous-même, il suffit de l’acheter en pot chez un pépiniériste et de la mettre en terre au mois d’avril.

En raison de son goût poivré, comme son nom l’indique, elle est assez peu utilisée en cuisine. En revanche, les parties aériennes récoltées juste avant la floraison sont très intéressantes, car on peut en extraire de l’huile essentielle de menthe poivrée à laquelle on prête de multiples vertus. Elle peut être utilisée par voie interne ou par voie externe.

Les bienfaits de le menthe poivrée

On prête de nombreuses bienfaits à la menthe poivrée. Voici ses principales actions.

Contre les maux de tête

Contre les maux de tête, l’huile essentielle de menthe poivrée peut être utilisée en interne ou en externe. Vous pouvez poser, sur un morceau de sucre ou dans une cuillère de miel, une goutte de menthe poivrée et manger le tout.

Vous pouvez également mettre une goutte entre les deux index et la déposer sur les tempes que vous masserez doucement. Autre option : vous masser le front et répéter ces mouvements toutes les 15 à 30 minutes.

Prenez garde à ne pas mettre des huiles essentielles trop près des yeux ou sur les muqueuses ! Les huiles essentielles sont des produits très concentrés.

Contre les nausées et les vomissements

Là encore, la menthe poivrée peut s’utiliser de deux façons contre les nausées et les vomissements. Tout d’abord, en disposant deux gouttes d’huile essentielle sur un sucre ou dans une cuillère de miel, cinq à six fois par jour. Les bienfaits de la menthe poivrée doivent se faire sentir au bout de deux ou trois jours. Prenez garde cependant à ne pas manger trop de sucre.

Vous avez également la possibilité de vous concocter une inhalation maison en respirant le flacon de menthe poivrée. Cette solution est cependant censée être moins puissante que la précédente.

Contre la fatigue

Pour lutter contre la fatigue du quotidien, disposez deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un sucre, à manger matin et soir. Cela vous aidera à lutter contre les petits coups de mou de l’hiver mais ne remplacera pas de bonnes nuits de sommeil.

Contre la constipation

Prenez une goutte essentielle de menthe poivrée à la fin de chaque repas pendant trois jours, et vos soucis de constipation devraient disparaître, au moins s’atténuer.

Contre les problèmes de digestion

Contre les problèmes de digestion, optez pour deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un sucre ou un comprimé neutre. Vous pouvez la remplacer par de l’huile essentielle de citron. Le houblon est aussi bienfaisant contre les troubles digestifs.

Contre les infections respiratoires

Pour lutter contre les infections respiratoires de type bronchite, vous pouvez vous masser la poitrine avec une préparation à base d’huiles essentielles (quelques gouttes dans de l’eau chaude), voire l’inhaler. Pour ce faire, versez trois ou quatre gouttes de ce produit dans un bol d’eau très chaude.

Les limite des bienfaits de la menthe poivrée

Comme toutes les huiles essentielles, celle de menthe poivrée possède de fortes propriétés thérapeutiques. Il ne faut pas l’utiliser chez la femme enceinte, car celle-ci pourrait être toxique pour la femme et le futur enfant.

De même, chez les jeunes enfants, ne pratiquez pas d’inhalation car, utilisé par les voies respiratoires, l’huile essentielle peut provoquer des spasmes du larynx ou des bronches pouvant aller jusqu’à l’étouffement.

Prenez garde à toujours bien vous laver les mains après une utilisation externe. En effet, l’huile essentielle, très concentrée, peut irriter les yeux si elle entre en contact avec.

Enfin, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien concernant les propriétés de la menthe poivrée et, surtout, pour adapter le dosage.

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail