comment tailler un acacia

Tailler un acacia est assez facile. Il faut :

  • Couper les branches mortes à mesure qu’elles meurent.
  • A l’automne seulement, tailler les branches qui poussent mal ou qui s’enchevêtrent.
  • Pour que l’acacia garde toute sa vigueur en hiver, coupez les rejets en automne.

Les différentes variétés d’acacias

Tout d’abord, il faut savoir de quel type d’acacia nous parlons. En effet, en botanique, l’acacia désigne deux types d’arbres : le premier fait référence au cassier, également appelé cachou ou mimosa. C’est un genre d’arbuste de la famille des fabacées ou légumineuses.

Mais en France, c’est au deuxième type d’espèce que l’on fait référence lorsque l’on parle d’acacia, c’est-à-dire le « robinier faux acacia ». Cet arbre, doté de feuilles caduques, est ornemental. Doté d’une cime ovoïde, il est souvent utilisé pour composer une haie ou pour remplir un talus. Sa floraison a lieu aux mois de mai et juin ; les fleurs affichent des couleurs blanches ou roses. L’arbre peut atteindre 10 à 20 m de haut ! C’est donc sur la taille du robinier faux acacia, mais également sa plantation et son entretien, que nous allons nous focaliser aujourd’hui.

Tailler un acacia, est-ce utile ?

L’acacia est un arbre qui peut atteindre des proportions assez phénoménales. Pourtant, la taille de l’acacia n’est pas compliquée… puisque inutile ! En effet, aucune taille n’est requise pour que l’arbre se développe dans les meilleures conditions. Il faut toutefois ôter les branches mortes au fur et à mesure qu’elles apparaissent. Vous pouvez également rabattre les branches pour des raisons esthétiques. Mais si vous ne le faites pas, l’arbre ne perdra pas de sa vigueur. Une bonne nouvelle pour les jardiniers en herbe qui manquent de temps !

Planter un acacia dans la terre étape par étape

Une fois ces conditions réunies, voici comment procéder techniquement :

  • Creusez un trou quatre fois plus grand que la motte dans laquelle se trouve l’arbuste. Si vous plantez un arbre de plus de huit ans, il faut que ce trou soit une fois et demi à deux fois plus grand que l’arbre.
  • Au fond du trou, mélangez de l’engrais organique avec un peu de terre.
  • Recouvrez cette mixture, sous peine qu’elle ne brûle les racines.
  • Placez votre acacia dans le trou
  • Comblez avec un mélange de 30 % de terreau plantation (bio si possible) et 70 % de terre de jardin

Comment planter un acacia en pot ?

Si vous plantez un acacia en pot, suivez les mêmes consignes mais pensez à ajouter des billes d’argile ou du gravier au fond du pot. Le but : drainer l’eau et éviter que les racines ne pourrissent. Si votre acacia est situé sur un balcon, vous pouvez remplacer la terre de jardin par de la terre de bruyère.

Comment entretenir son acacia ?

On l’a vu, tailler un acacia est facile. Le planter, un peu moins. Qu’en est-il de l’entretien ? Il vous faudra arroser l’arbre abondamment pendant les trois mois suivant sa plantation. Puis, continuez de lui apporter de l’eau régulièrement pendant les cinq premières années de sa vie.

Vous pouvez – devez – lui administrer de l’engrais au printemps et à l’automne, pour lui donner un petit coup de pouce. Et voilà, vous avez toutes les cartes en main pour que votre acacia pousse dans les meilleures conditions !

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail