Le photinia est l’un des arbustes les plus utilisés pour constituer une haie de jardin. La couleur rouge de son feuillage contribue en effet à son grand pouvoir décoratif. Voici quelques conseils concernant la plantation et l’entretien de cet arbuste persistant.

photinia

Le photinia, un arbuste particulièrement décoratif

On compte une soixantaine d’espèces de photinia, originaires notamment d’Asie et de l’Himalaya et faisant partie de la famille des Rosacées. Les arbustes en vente par chez nous ont été hybridés par l’homme. On citera notamment : Photinia x fraserii ‘Red Robin’, Photinia serrulata, Photinia glabra…
Ils peuvent être utilisés comme arbustes d’ornement seuls, en massifs, mais aussi et surtout en haie. En effet, leur feuillage généreux en fait un brise-vue idéal !
Par ailleurs, le grand atout du photinia réside dans sa coloration rouge, puis verte foncée en vieillissant. D’autre part, il fleurit d’avril à mai, par petites grappes blanches… Autre avantage : il est résistant au froid et peut supporter des températures allant jusqu’à -15°C.

La plantation du photinia

Il est recommandé de planter le photinia de préférence à l’automne, avec une exposition ensoleillée ou légèrement ombragée. En cette saison et surtout en novembre, l’enracinement se fera mieux. Il est possible d’effectuer des plantations au printemps et en été, lorsqu’ils sont achetés en pot dans une jardinerie ou sur une pépinière en ligne. Il faudra alors arroser plus régulièrement. Il est possible aussi multiplier le photinia par bouturage en été. Evitez en tout cas les périodes de gel et les mois d’hiver, ainsi que les périodes de sécheresse.
Sinon, cet arbuste s’adapte à tout type de sol, mais n’apprécie pas trop les terres qui s’avèrent trop calcaires.

Un entretien relativement facile

Globalement, l’entretien du photinia reste très facile. Néanmoins, cet arbuste a besoin de beaucoup d’eau, surtout en été lors de fortes chaleurs. Il est également conseillé de tailler l’arbuste au moins 2 fois par an, après la floraison du printemps et après la pousse de l’automne pour rééquilibrer la ramure. Laissé libre, le photinia peut atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail