Vous avez un jardin entouré de fleurs et vous avez envie de vous lancer dans la production de miel ? Bien qu’il faille un certain savoir-faire, il existe aujourd’hui de nombreux outils qui facilitent cette activité. Mais pour être sûr de commencer du bon pied, une question s’impose : quel est le meilleur endroit pour installer vos ruches ? Découvrez cinq conseils pour trouver l’emplacement idéal.

Quelques règles administratives à respecter

Avant d’installer vos ruches, renseignez-vous sur la réglementation en vigueur dans votre département. Vous ne pouvez pas mettre des ruches trop près de vos voisins ou d’une voie publique, par exemple, car les abeilles volent là où bon leur semble.

Vous devrez également déclarer la présence de vos ruches tous les ans sur le site du ministère de l’Agriculture. Une fois ces formalités remplies, vous pourrez récolter 20 à 40 kg de miel par an, des feuilles de cire gaufrée et participer à la protection de la biodiversité.

Près de vous, mais loin des curieux

Si vous devez pouvoir accéder à vos ruches facilement, il n’en est pas de même pour les curieux. Assurez-vous que vos abeilles soient loin des promeneurs qui pourraient perturber leur activité ou au pire voler vos précieuses ruches Dadant. Cela arrive plus fréquemment qu’on ne l’imagine. Faites également en sorte qu’elles soient protégées des animaux.

Du soleil et de l’ombre

Pour que vos essaims soient dans les conditions idéales, il ne faut pas que les ruches soient fichées dans des herbes hautes ni près de plantes envahissantes. Choisissez plutôt un endroit sec et lumineux.

Les abeilles ont besoin de soleil pour conserver une température de 36°C dans la ruche, mais elles ne doivent pas non plus être surchauffées. C’est pourquoi il est conseillé de les installer près d’une haie haute ou de palissades qui leur apporteront l’ombre nécessaire.

Un point d’eau à proximité

Pour produire leur précieux nectar, les abeilles ont besoin d’un point d’eau proche. Vous pouvez y verser un peu de miel pour les y attirer et placer des bouchons de liège ou des cailloux pour que les abeilles puissent se reposer entre deux transports d’eau.

Des fleurs à butiner

L’élément essentiel pour avoir du bon miel reste les sources de pollen et/ou de nectar. Choisissez un endroit qui regorge de fleurs mellifères comme de la lavande, du pin, des tournesols, du chèvrefeuille, du tilleul…

Vous pouvez aussi installer vos ruches près de votre potager, mais évitez autant que possible la proximité des monocultures car celles-ci sont très souvent aspergées de pesticides qui peuvent tuer toute une colonie.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail