L’été est souvent synonyme de salade, pour la fraîcheur qu’elle apporte au moment du repas. Croquante et légèrement sucrée, la salade sucrine ne fait pas exception. Cette variété aux épaisses feuilles est très appréciée pour sa douceur et son croquant. Mais la salade sucrine se consomme également cuite, braisée la plupart du temps. Pour en bénéficier à volonté en période estivale, l’idéal est d’en planter au potager. Découvrez la salade sucrine dans cet article. Quand la planter, comment la cultiver et la récolter.

Vos semis de salade sucrine

La salade sucrine est un légume feuille annuel appartenant à la famille des astéracées. Tous les potagers dignes de ce nom comportent quelques rangs de salades. Facile à cultiver, la salade sucrine récompense tous les jardiniers, même les débutants et les plus impatients. Elle est très résistante, peu soumise aux maladies et bénéficie d’une croissance rapide. L’essentiel est surtout de la planter au bon moment.

Comment procéder ?

Semez la salade sucrine de février à juillet et ses petites pommes fièrement dressées, faisant penser à des pains de sucre, vous raviront dès le mois de mai et jusqu’en octobre.

  • Après avoir ameubli votre sol, pratiquez un sillon de 5 mm de profondeur ;
  • Semez vos graines en les espaçant de 4 centimètres, puis recouvrez ;
  • Après une dizaine de jours, la germination prend forme et les premières pousses apparaissent ;
  • Dès que vos plants sont bien développés, éclaircissez pour garder un plant tous les 30 centimètres.

A lire : Quelle distance entre les plantations de tomate ?

Quel type de sol pour vos sucrines ?

Installée au soleil ou à mi-ombre, dans un sol riche, léger et frais, cette salade d’été doit être arrosée régulièrement. Elle apprécie particulièrement un sol un peu acide à neutre, avec un pH compris entre 5,5 et 7,5.

La sucrine : facile et magique

La salade sucrine est un légume d’été facile à vivre. Elle résiste bien à la chaleur, elle pousse rapidement et elle est ultra facile à préparer.

Astuce du jardinier malin

Cette mini-salade trouve facilement sa place dans les recoins de votre potager. Pour économiser de la place, installez vos laitues sucrines entre les plants de haricots, les pieds de tomates ou de concombres. Par contre, la laitue sucrine ne fait pas bon ménage avec le maïs, et il convient de l’en éloigner.

Chasse aux limaces

Avec la saison des salades commence aussi celle des limaces. Si vous craignez pour vos jeunes plants de salade, il est préférable de démarrer vos semis sous abri puis de les installer au jardin une fois qu’ils seront plus vigoureux. Les cendres, la coupelle de bière et autres bandes de cuivre s’avèrent inefficaces la plupart du temps. Bannissez l’anti-limace classique et polluant à base de métaldéhyde, et optez plutôt pour un anti-limace à base de phosphate ferrique. Il s’agit d’un produit naturel et non toxique, que vous trouverez en jardinerie sous le nom de Ferramol. Utilisez-le quelques jours avant de réaliser vos semis.

Récolte et conservation

Lorsque votre plant de sucrine forme une belle pomme bien dodue, il a la forme conique d’un pain de sucre et mesure environ 20 centimètres de haut. Il est alors temps de récolter votre salade. Il suffit de la couper à la base à l’aide d’un couteau. Même si l’idéal est de la consommer le jour même, vous pouvez conserver votre salade sucrine au réfrigérateur pendant quelques jours. Elle peut également se congeler une fois cuite.

Dégustez votre salade sucrine

La salade sucrine est délicieuse, mais elle est également bonne pour la santé, car elle est riche en potassium, en magnésium, en calcium et en vitamines. Ses feuilles croquantes et charnues accompagnent merveilleusement vos repas, de l’entrée au fromage. Leur petite taille est idéale pour se glisser facilement dans les sandwiches ou les wraps. La sucrine donne du peps à vos pizzas et égaie vos plats de pâtes. Enfin, cette mini-salade est aussi excellente une fois cuite, braisée dans un bouillon ou en tarte.

La salade sucrine est une variété très ancienne, issue d’une hybridation entre la laitue beurre et la laitue romaine. Facilement reconnaissable à sa forme conique et à ses feuilles épaisses et cloquées, elle vous régalera de sa saveur crémeuse et sucrée.

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail